Associations de chemins québécois: inscriptions 2018

Janvier annonce toujours le début des inscriptions pour les Associations de chemins du Québec: Chemin des Outaouais, des Sanctuaires et des Navigateurs. 

Ces trois groupes vous proposent des parcours clés en main, balisés et structurés sur des itinéraires variant entre 200 et 400 km. Les voici donc avec leurs dates d’inscriptions respectives. N’hésitez pas à les contacter pour plus d’informations.
Bonne route!

Éric Laliberté et Brigitte Harouni


Résultats de recherche d'images pour « chemin des outaouais »Chemin des Outaouais

  • Les inscriptions débutent le 15 janvier.
  • Les départs pour ce pèlerinage s’effectuent du 25 mai au 18 juin.
  • Distance: 200 km découpés en 12 étapes.
  • Les groupes de pèlerins sont constitués d’un maximum de 6 marcheurs.

 


Chemin des Sanctuaireslogochemin1

  • Les inscriptions débutent le 15 janvier pour le chemin complet.
  • Pour le demi-chemin, les inscriptions débuteront le 1er février.
  • Les départs pour ce pèlerinage s’effectuent du 1er juin et le 20 juin.
  • Distance:  190 à 375 km découpés en 9 ou 18 étapes.
  • Les groupes de pèlerins sont constitués d’un maximum de 4 marcheurs.

 


Résultats de recherche d'images pour « chemin des navigateurs »Chemin des Navigateurs

  • Les inscriptions débuteront le 1er février.
  • Les départs pour ce pèlerinage s’effectuent du 1er au 25 juin.
  • Distance: 400 km découpés en 21 étapes.
  • Les groupes de pèlerins sont constitués d’un maximum de 4 marcheurs.

 

 

Ressourcement et Pèlerinage – Dernier séjour saison 2015

Ressourcement et Pèlerinage – Dernier séjour de la saison 2015
les 2-3-4 octobre prochain, sur le Chemin de la Traverse,
entre Charny et Québec – 38 km (19 km /jour)
Vous avez jusqu’au 26 septembre pour vous inscrire. Tarif: 275$

Inscription – ressourcement et pèlerinageRessourcement et pèlerinage - octobre 2015

Le Chemin de la Restauration

Sanctuaire Notre-Dame-des-Martyres (2)Dans quelques jours, nous partons pour un parcours exploratoire du Chemin de la Restauration, un pèlerinage qui va du Sanctuaire d’Auriesville, dans l’état de New York, et remonte vers le nord en direction de la Basilique Ste-Anne, près de Québec. Un parcours de 700 km qui s’étire de parts et d’autres du Lac Champlain et du Fleuve St-Laurent en franchissant routes de campagne et pistes cyclables. Un pèlerinage se situant entre Nouvelle-Angleterre et Nouvelle-France. Un chemin à découvrir!

Chemin de la RestaurationDans l’état de New York, le « Pilgrimage for Restoration » existe déjà depuis une vingtaine années et s’effectue en trois jours depuis Lake Georges vers Auriesville. Une tradition qui tient le cap et qui mettra en branle, cette année, près de 600 pèlerins sur les routes de la Nouvelle-Angleterre du 18 au 20 septembre.

Mais pourquoi le Chemin de la Restauration? Parce que restauration signifie remettre en marche, réparer ce qui était brisé et reprendre la route pour le plus grand bien de tous. Ce pèlerinage porte en lui le désir de réfléchir sur la restauration du tissu social et des liens familiaux, dans cette ambiance fraternelle qui est à la base de toute société.

Pilgrimage for Restoration (2)Pour cette première étape exploratoire, Bottes et Vélo se propose d’effectuer le parcours à vélo en sillonnant tout particulièrement la section allant d’Auriesville à Montréal. Sur la carte, vous trouverez une première ébauche de ce pèlerinage que nous ajusterons en cours de route. Nous traverserons les villes de Schenectady, Saratoga Springs, Lake Georges, Burlington. De jolies villes aux charmes anglo-saxons.Le Chemin de la Restauration - carte

Pour découvrir en direct les magnifiques paysages de la Nouvelle-Angleterre, nous vous invitons à nous suivre sur facebook et youtube du 10 au 13 septembre. Des capsules vidéos, des photos et des commentaires vous permettront d’avoir un bon aperçu de ce chemin. À notre avis, le Chemin de la Restauration semble s’annoncer être un très beau chemin d’automne à parcourir.

En effectuant ce pèlerinage, Bottes et Vélo désire s’inscrire dans ce projet en offrant une version prolongée qui fera de ce parcours un pèlerinage qui entre dans la tradition des pèlerinages de longue randonnée.Bottes et Vélo - Emblême

Nous vous donnons donc rendez-vous ce jeudi, 10 septembre pour découvrir les premières images de ce pèlerinage.

Éric Laliberté et Brigitte Harouni

Inscriptions – Derniers séjours ressourcement et pèlerinage pour la saison 2015

Le pèlerinage, un exercice à intégrer dans un art de vivre!

Les pèlerins - bottesPour les mois d’août, septembre et octobre, Bottes et Vélo vous invite à participer à l’un de ses trois derniers séjours de ressourcement à travers le pèlerinage pour la saison 2015:
Ile d'OrléansIle d’Orléans (Ste-Famille à St-Pierre) – 32 km
Thème: Chemin du terroir – Expérience des sens
29-30-31 août

 

Cap-Santé

 

Cap-Santé (Portneuf à Pont-Rouge) 42 km
Thème: Chemin de vie – Les signes de ma vie
18-19-20 septembre

 

Les bottes du pèlerin

 

Québec (Charny et Vieux-Québec) 38 km
Thème: Chemin de transition – Les passages dans ma vie
2-3-4 octobre

Des séjours qui vous permettront d’apprivoiser et de découvrir l’expérience du pèlerinage. Mais aussi, des espaces de présence à soi, à la nature et au temps qui vous permettront de faire le vide, de renouer avec vous-mêmes et d’y puiser l’énergie pour transformer et poursuivre votre route au quotidien.

Lors de ces séjours :
  • Nous vous accompagnerons sur la route.
  • Vous bénéficierez d’exercices reliés à la très longue randonnée et d’ateliers visant l’introspection.
  • Nous prendrons des temps de réflexion et de partage qui permettront une meilleure intégration de la spiritualité de ces longues randonnées.
  • Nous explorerons différentes facettes de la démarche du pèlerin.
  • Tarif : 275$/pers. (Le séjour inclut : l’hébergement (chambres partagées ou dortoirs), les déjeuners et le souper du samedi soir, la documentation et la formation)

Tentez l’expérience!

Inscrivez-vous dès maintenant sur bottesetvelo.comBottes et Vélo - Emblême

Éric Laliberté et Brigitte Harouni

Les aventures de Bottes et Vélo sur la Voie du St-Laurent, le chemin qui marche!

Cet été – sur facebook, le blogue et youtube – suivez les aventures de Bottes et Vélo en pèlerinage sur la Voie du St-Laurent, le chemin qui marche!La Voie du St-Laurent - Percé

Avec nous, découvrez cette portion majestueuse du fleuve qui s’étend de Québec à Percé.Venez rencontrer les habitants de tous ces villages colorés qui vivent au rythme des marées. Des gens accueillants, sympathiques et chaleureux!

Venez goûter les odeurs et les saveurs de la mer au fil de nos pas épicuriens. Des pas qui, parfois, s’éternisent de plage en plage, le temps d’observer phoques, baleines et Fous de Bassan; de se tremper les pieds dans l’eau salée; ou tout simplement pour faire la sieste au pied d’un rocher.

Venez découvrir la marche du pèlerin! Celle qui se laisse déplacer hors de ses sentiers connus, vers un ailleurs qui appelle le meilleur en chacun de nous. Celle qui porte un regard différent sur le quotidien de nos vies. Celle qui nous repositionne dans ce monde et où tout redevient précieusement vivant…

Bottes et Vélo - Pèlerinage La Voie du St-Laurent - Juillet 2014

Au cours de ce périple, nous vous offrons aussi l’occasion de vivre ce pèlerinage « live » en venant marcher quelques jours avec nous, ou en participant à l’une des soirées-causeries qui se tiendront sur notre parcours. Lors de ces soirées, nous vous partagerons notre expérience du pèlerinage de longue randonnée (au Québec et à Compostelle), et nous échangerons avec vous sur le potentiel d’une telle pratique. Pour ceux et celles qui ne pourront se joindre à nous, vous aurez la possibilité de suivre nos aventures sur le web à travers le blogue de Bottes et Vélo, sa page facebook, ou encore sur sa chaîne youtube. Vous avez le choix, aucune raison de manquer cet événement! 🙂

C’est donc un rendez-vous avec Bottes et Vélo, du 24 juin au 19 juillet, sur la Voie du St-Laurent, le chemin qui marche!

Rendez-vous radiophoniques :La Voie du St-Laurent - 2014

  • PASSION FM (Bellechasse): mardi, 23 juin, 7h35. Avec Émilie Anne Larochelle
  • Radio-Galilée (Québec) : mardi, 23 juin, entre 8h et 9h. (Premier de 5). Avec Dany Bentz.
  • Radio-Canada (Matane) : jeudi, 25 juin, 8h50. Avec Yves Larouche.
  • Radio-Canada (Rimouski) : jeudi, 25 juin, entre 8h et 9h. Un reportage d’Isabelle Damphousse.
  • CIEL FM (Rivière-du-Loup): 28 ou 29 juin. Avec Mireille Soucy.
  • Radio-Galilée (Québec) : mardi, 30 juin, entre 8h et 9h. (2 de 5). Avec Dany Bentz.
  • Radio-Galilée (Québec) : jeudi, 9 juillet, entre 8h et 9h. (3 de 5). Avec Dany Bentz.
  • Radio-Galilée (Québec) : mercredi, 15 juillet, entre 8h et 9h. (4 de 5). Avec Dany Bentz.
  • Radio-Galilée (Québec) : lundi, 20 juillet, entre 8h et 9h. (5 de 5). Avec Dany Bentz.
  • Radio-Gaspésie (Gaspé) : Avec Ariane Aubert-Bonn.

Soirées-causeries :

  • Vendredi, 3 juillet, 19h30 : Auberge de jeunesse Manoir des Sapins (Ste-Félicité)
  • Mardi, 7 juillet, 19h30 : Turquoiz Café (La Martre)
  • Jeudi, 9 juillet, 5 à 7 : Salle de spectacle La Pointe Sec (Mont-Louis)
  • Lundi, 13 juillet, 19h30 : L’Anse-à-Valleau (Lieu à déterminer)
  • Mardi, 14 juillet, 19h30 : Auberge de jeunesse Griffon (L’Anse-au-Griffon)
  • Mercredi, 15 juillet, 19h30 : Centre communautaire La petite école (Cap-aux-Os)
  • Jeudi, 16 juillet, 19h30 : Centre communautaire (Gaspé)La Voie du St-Laurent - Cap-St-Yvon
  • Dimanche, 19 juillet, 19h30 : Espace Suzanne Guité (Percé)
Calendrier du parcours :

PARCOURS BOTTES

  • 24 juin – Étape 01 : Québec / St-Michel-de-Bellechasse – 26 km

PARCOURS VÉLO

  • 25 juin – Étape 02 : St-Michel-de-Bellechasse / St-Jean-Port-Joli – 67 km
  • 26 juin – Étape 03 : St-Jean-Port-Joli / Rivière-du-Loup – 94 km
  • 27 juin – Étape 04 : Rivière-du-Loup / Trois-Pistoles – 47 km
  • 28 juin – Étape 05 : Trois-Pistoles / Rimouski (Pointe-au-Père) – 72 km

PARCOURS BOTTES

  • 29 juin – Étape 06 : Rimouski (Pointe-au-Père) / Ste-Flavie – 20 km
  • 30 juin – Étape 07 : Ste-Flavie / Métis-sur-Mer – 19 km
  • 1er juillet – Étape 08 : Métis-sur-Mer / Baie-des-Sables – 18 km
  • 2 juillet – Étape 09 : Baie-des-Sables / Matane – 27 km
  • 3 juillet – Étape 10 : Matane / Ste-Félicité – 17 km (Manoir des Sapins)
  • 4 juillet – Étape 11 : Ste-Félicité / Les Méchins – 29 km
  • 5 juillet – Étape 12 : Les Méchins / Cap-Chat – 25 kmLa Voie du Saint-Laurent - 2014
  • 6 juillet – Étape 13 : Cap-Chat / Ste-Anne-des-Monts – 16 km
  • 7 juillet – Étape 14 : Ste-Anne-des-Monts / La Martre – 26 km (Turquoiz Café)
  • 8 juillet – Étape 15 : La Martre / Mont-St-Pierre – 28 km
  • 9 juillet – Étape 16 : Mont-St-Pierre / Mont-Louis – 10 km (Café L’Amarré)
  • 10 juillet – Étape 17 : Mont-Louis / Ste-Madeleine – 28 km
  • 11 juillet – Étape 18 : Ste-Madeleine / Grande-Vallée – 23 km
  • 12 juillet – Étape 19 : Grande-Vallée / Cap St-Yvon – 28 km
  • 13 juillet – Étape 20 : Cap St-Yvon / L’Anse-à-Valleau – 22 km (lieu à déterminer)
  • 14 juillet – Étape 21 : L’Anse-à-Valleau / Anse-au-Griffon – 28 km (Auberge de jeunesse Griffon)
  • 15 juillet – Étape 22 : Anse-au-Griffon / Cap-aux-Os – 26 km (Centre com. La petite école)
  • 16 juillet – Étape 23 : Cap-aux-Os / Gaspé – 27 km (lieu à déterminer)
  • 17 juillet – Étape 24 : Gaspé / Douglastown – 15 km
  • 18 juillet – Étape 25 : Douglastown / St-Georges – 22 km
  • 19 juillet – Étape 26 : St-George / Percé – 26 km (La Place du Pêcheur)

On a bien hâte de vous retrouver! 🙂
Éric Laliberté et Brigitte Harouni

La Voie du St-Laurent – Édition 2015

Bottes et Vélo - La Voie du St-Laurent - QuébecC’est investi d’une mission bien précise que Bottes et Vélo se lance pour une deuxième année consécutive sur La Voie du St-Laurent, le chemin qui marche :

  1. Faire connaître le pèlerinage comme exercice à intégrer dans un art de vivre.
  2. Explorer et sensibiliser au besoin d’hébergement pèlerin afin que cette pratique prenne de l’ampleur au Québec.

Si on se réfère à Compostelle, l’intérêt est présent et s’accroisse sans cesse : de 150 pèlerins par année au début des années 80, c’est plus de 225 000 pèlerins qui ont fréquenté le chemin en 2014. C’est plus qu’exponentiel! Mais cela signifie surtout qu’il s’agit plus que d’une simple mode. La population est vivement interpelée par cette démarche spirituelle.

La Voie du St-Laurent – le chemin qui marche – fut nommée ainsi, par les autochtones, il y a plusieurs milliers d’années. Une appellation qui, sans le savoir, allait donner le ton à ce pèlerinage que plusieurs peuples ont déjà fréquenté dans l’espoir d’un meilleur. Empruntant cette voie maritime, des milliers de personnes à travers l’histoire se sont mises en marche, quittant leur quotidien, loin de leurs certitudes, en quête d’une vie meilleure, en quête d’une réalisation, d’un accomplissement. Des bâtisseurs, des visionnaires, des créatifs ont pris cette route à l’écoute de cette Parole qui murmurait en eux le goût de vivre. C’est la définition même du pèlerinage qui, depuis des siècles, s’expérimente à travers cette démarche le long du St-Laurent : se laisser déplacer, physiquement et intérieurement, vers un espace de sanctification – un sanctuaire – un lieu qui appelle le meilleur de soi.

Bottes et Vélo - La Voie du St-Laurent - PercéDu 24 juin au 19 juillet, nous referons donc le parcours de ce pèlerinage historique, depuis la Basilique-cathédrale Notre-Dame-de-Québec, première église en Amérique du Nord, jusqu’à Percé. Ce sont les yeux encore brillants de nos expériences précédentes que nous replongerons dans cette belle aventure qu’est le pèlerinage, ceci tout en ayant en tête le développement de l’hébergement pèlerin et d’en sonder les diverses formes existantes.

Au cours de ce périple de 26 jours, nous encouragerons particulièrement les gens à s’inscrire sur le réseau Ephatta comme hébergement pèlerin  « donativo » (contribution volontaire); et nous expérimenterons le réseau d’hébergement alternatif Couchsurfing qui semble déjà bien implanté au Québec.

À travers différentes capsules vidéo que nous mettrons en ligne, vous pourrez suivre notre pèlerinage. Ces capsules vous permettront de découvrir la région et d’en apprendre davantage sur l’hébergement disponible.

Encore une fois cette année, nous comptons sur votre soutien pour faire courir la rumeur de la Voie du St-Laurent! Suivez notre calendrier de pèlerinage pour savoir quand nous serons de passage dans votre secteur: Bottes et Vélo – La Voie du St-Laurent – Calendrier 2015

Bottes et Vélo - La Voie du St-Laurent - PercéSi certains, certaines, parmi vous souhaitent organiser une rencontre lors de notre passage, nous sommes disponibles pour offrir une soirée-causerie sur le pèlerinage et partager notre expérience de la Voie du St-Laurent et du Chemin de Compostelle. Une soirée qui peut se dérouler dans votre salon ou sur votre patio, en toute simplicité. Vous n’avez qu’à nous contacter.

Nous lançons également l’invitation à tous ceux et celles qui seraient tentés par l’expérience à venir faire un bout de chemin avec nous. Que ce soit pour une journée, plusieurs jours ou même plus d’une semaine : vous êtes les bienvenu-e-s! Vous n’aurez qu’à défrayer les coûts de vos repas et de votre hébergement. Consultez notre calendrier et écrivez-nous pour nous dire en quel endroit vous aimeriez vous joindre à nous. Ce serait une merveilleuse façon de faire votre connaissance, ceci tout en explorant une des plus magnifiques régions du Québec!Bottes et Vélo - Emblême

Éric Laliberté et Brigitte Harouni

Bottes et Vélo – La Voie du St-Laurent – Édition 2015

Libérer le pèlerinage

Que règne la liberté. Car jamais le soleil ne s’est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.
Nelson Mandela

Grâce aux guides du pèlerin de Bottes et Vélo, le pèlerinage autonome est en pleine émergence au Québec!

Pèlerinage de la Voie du St-Laurent - 2014Bottes et Vélo s’est donné pour mandat de promouvoir le pèlerinage de longue randonnée en Amérique du Nord et de faire en sorte que celui-ci soit accessible de manière autonome au même titre que Compostelle. Dans cet esprit, jusqu’à il y a un peu plus d’un an, il n’y avait que le Chemin Notre-Dame-de-Kapatakan, au Saguenay, qui offrait cette accessibilité et cette autonomie. Les initiatrices de ce chemin, Mmes Florence Masson et Sylvie Cimon, ont su voir dans le pèlerinage de longue randonnée une démarche autonome et la rendre accessible à tous. Aujourd’hui, nous pouvons affirmer que, de par son autonomie et la liberté d’accès, le Chemin Notre-Dame-de-Kapatakan fut le premier véritable chemin de pèlerinage au Québec. Inspiré par cette initiative et ayant en tête cette ouverture et cette accessibilité, Bottes et Vélo a voulu contribuer à ce mouvement en rendant le pèlerinage encore plus accessible.

Dans la philosophie de Bottes et Vélo, le pèlerinage n’est pas un lieu spécifique mais un temps pour se mettre en route : un temps qui invite au déplacement, à changer notre regard et sortir de nos enfermements. Pour réaliser ce déplacement, intérieurement et physiquement, il suffisait d’avoir accès à l’information pour aller « pèleriner » ou bon nous semble. Tout ce dont le pèlerin a besoin pour passer à l’action, c’est d’avoir accès à une liste d’hébergements et un plan du parcours retenu. C’est ce que Bottes et Vélo a fait en mettant à votre disposition les guides du pèlerin. Depuis un an, c’est plus de 500 guides qui ont été distribués gratuitement et qui circulent à travers la province! Bottes et Vélo est fier de contribuer à cet essor pour que fleurisse les chemins de pèlerinage du Québec.

Pèlerinage la Voie du St-Laurent - 2014Depuis une quarantaine d’années, on a pu observer que le pèlerinage trouve une forte résonance auprès de la population. Riche de sens et offrant la possibilité d’une présence différente à notre environnement, le pèlerinage nous met en contact avec cette dimension qui nous transcende et nous plonge au cœur du Vivant. À l’origine, le pèlerinage est un exercice spirituel accessible à tous. Personne n’est propriétaire du chemin, que ce soit à Compostelle ou ailleurs. L’histoire de Compostelle nous démontre bien que le pèlerinage évolue dans un tout autre esprit que celui de la propriété. Ce qui a fait la notoriété de Compostelle, c’est sa gratuité et son accessibilité. Les organisations et entreprises qui se sont greffées autour des chemins de Compostelle ne sont pas propriétaires du camino, elles offrent des services qui répondent aux différents besoins des pèlerins. Le pèlerinage ne doit pas être considéré comme un créneau de vente, un marché à s’approprier. Rappelez-vous, le pèlerinage nous invite à sortir de nos enfermements. Il nous invite à quitter notre demeure pour nous rendre dans un sanctuaire. Il nous invite à déplacer notre regard, quitter nos habitudes de vie, pour atteindre un lieu saint. Ce lieu saint, c’est le meilleur en nous que révèle le pèlerinage. Plus nous saurons valoriser cet exercice, plus celui-ci fleurira sur les routes du Québec.

Le pèlerinage transforme le pèlerin, mais a aussi son effet sur les villages qu’il traverse. Il amène son lot de joie et d’entraide. Il est habité par ce sentiment communautaire qui célèbre la rencontre de l’autre, rebâtissant ce tissu social que nous avons trop négligé. Pèlerinage la Voie du St-Laurent (Baie-des-Sables) - 2014 -À travers cet élan, il offre la possibilité de revitaliser grand nombre de petits villages que l’on voyait péricliter, s’éteindre à petit feu. Le pèlerinage de longue randonnée possède en lui cet élan de vie qui pourrait faire renaître bon nombre de villages. C’est dans l’esprit, dans la quête qui l’anime, qu’il se distingue de la simple randonnée pédestre. C’est une communauté nouvelle qui se met en marche. Soyons ouverts et accueillants envers les pèlerins qui passeront sur nos chemins cet été. C’est tout un monde de possibles qui s’offre à travers ces échanges et ces rencontres!

Voici quelques commentaires que Bottes et Vélo a reçus au cours de l’année qui vient de s’écouler:
Merci beaucoup pour le guide une belle générosité, il est très bien fait. Enfin, on pourra parcourir le Québec à pieds et à vélo. D.M.
Je viens de vous découvrir et j’aime beaucoup votre approche. Merci! D.H.
Bravo pour votre initiative à nous faire marcher et découvrir notre beau Québec. D.B.
Wow! Quel beau travail! G.O.
Merci pour cette belle production qui nourrit bien nos préparatifs de pèlerinage! D.S.
Félicitations pour votre initiative! F.R.
Merci beaucoup, c’est très gentil de votre part de nous offrir les guides. Vous faites du beau travail! Vous êtes une grande source de motivation pour moi. Merci! G.C.
Merci de nous donner accès à ce guide, je pense que ce genre de pèlerinage pourrait m’intéresser. H.B.
Merci pour votre excellent travail, c’est apprécié! F.R.
La marche longue distance de façon autonome nous manque, très heureuse de penser à marcher ici même. F.M.
Bonne idée votre site, je vais vous suivre. M.-F. L.

Vous êtes nombreux à soutenir et encourager l’initiative de Bottes et Vélo; et c’est grâce à vous si le pèlerinage autonome est en pleine émergence au Québec. Ensemble, continuons de répandre la rumeur du pèlerinage autonome au Québec!

Merci et bon chemin!Bottes et Vélo - Emblême

Éric Laliberté

Inscriptions aux pèlerinages organisés par des associations

2014-07-14 09.09.28Avis à tous les pèlerins qui aimeraient se lancer sur un des grands chemins de pèlerinage du Québec. Différentes associations de pèlerinage au Québec vous offrent la possibilité de vivre cette belle expérience dans une formule clé-en-main qui veille à la planification de votre parcours.

Moyennant un coût modique, ces associations vous offrent un parcours planifié sur deux semaines en moyenne, ceci avec des hébergements en dortoirs. Les départs se font par groupe de trois ou quatre fin-mai, début-juin, et ainsi qu’au mois de septembre pour le Chemin Beauvoir-Beaupré.

Différents départs de groupe sont possibles, il suffit de contacter l’association qui propose des départs sur le chemin qui vous interpelle.

Si vous êtes intéressés par cette formule, ne lésinez pas pour vous inscrire! Il y a très peu de places et celles-ci s’envolent rapidement.

Début des inscriptions :

Chemin des Sanctuaires : 15 janvier 2015
Chemin des Navigateurs : 1er février 2015
Chemin des Outaouais : 15 janvier 2015
Chemin Beauvoir-Beaupré : les inscriptions sont en cours.

Bonne route!Bottes et Vélo - Emblême

Éric Laliberté et Brigitte Harouni

Le chemin de la Traverse: Lévis / Québec

Le chemin de la Traverse Lévis/Québec est un magnifique parcours de 40 km sur une piste cyclable qui vous offre une vue splendide sur le Vieux-Québec. Ce circuit correspond approximativement à un des séjours d’initiation au pèlerinage que propose Bottes et Vélo. Un parcours qui se fait à pied sur deux jours. Si vous désirez profitez de ce séjour et vous initiez au pèlerinage, visitez le site de Bottes et Vélo.Bottes et Vélo - Emblême

Éric Laliberté et Brigitte Harouni

Le confort du Camino québécois

2014-07-17 14.02.46Un jour ou l’autre il faudra bien en finir avec les comparaisons entre le pèlerinage québécois et Compostelle! D’ici là, cependant, il faudra en avoir fait le tour pour pouvoir s’en libérer. Comme Brigitte l’écrivait la semaine dernière, chaque pèlerinage a sa propre couleur et Compostelle n’est pas Québécois. Ce qu’il faut retenir par contre, c’est que Compostelle est très certainement une référence en matière de pèlerinage. Il est en ce moment le chemin le plus fréquenté et nous avons tout avantage à nous servir de cette expérience pour baliser et qualifier celle du pèlerinage de la Voie du St-Laurent; et ceci vaut pour tous les pèlerinages nord-américains. Aujourd’hui, nous nous attarderons donc à la question de l’hébergement le long du St-Laurent.

L’hébergement pèlerin, tel que plusieurs d’entre nous l’ont connu sur le Camino, n’existe pas au Québec. Sur le Camino Frances, la voie la plus fréquentée de Compostelle, on y retrouve généralement un hébergement de qualité, du type auberge de jeunesse, tous les 5 à 10 km. Rarement plus de 15 km. Développer cette fréquence d’hébergement pèlerin au Québec rendrait très certainement le pèlerinage en terre d’Amérique plus intéressant mais, l’expérience n’en demeure pas moins confortable pour autant! Au contraire!

2014-07-22 13.00.03Lors de notre périple de cet été, nous avons séjourné dans de magnifiques auberges, gîtes ou cabines, et le camping s’est avéré un choix plutôt qu’une nécessité. Notre pèlerinage s’est donc révélé aussi confortable que Compostelle puisse l’être. Le problème avec l’hébergement sur les chemins de pèlerinage, ce n’est pas seulement d’en trouver un qui soit confortable, mais un qui soit abordable (Ici, question tarifs, je crois que l’on peut comparer la Voie du St-Laurent avec les hébergements des voies françaises de Compostelle) et d’avoir du choix sur une distance qui soit respectable. Par bonheur, la Voie du St-Laurent répond à ces deux critères et pourrait même avoir un avantage sur le Chemin de Compostelle!

Tout au long de la Voie du St-Laurent, 5 types d’hébergement s’offrent à nous: 1) le gîte du passant (bed and breakfast), 2) le motel ou les cabines, 3) les résidences étudiantes, 4) les auberges de jeunesse et 5) le camping.

1) Le gîte du passant ou « Bed and Breakfast »

Les gîtes du passant ont été notre choix de derniers recours. Étant le plus dispendieux des hébergements, nous n’avons pas abusé de cette solution sinon notre pèlerinage serait rapidement devenu hors de prix. Cet hébergement, cependant, a l’avantage d’être toujours de qualité, d’inclure le petit-déjeuner dans son tarif et ne requiert pas de sac de couchage. Pour le pèlerin qui cherche toujours à réduire le poids de son sac à dos, c’est un sérieux avantage!
Pour ce qui est du prix, ceux-ci varient entre 80$ et 100$ la nuitée pour deux personnes. C’est du moins la limite de prix que nous nous autorisions. Il est évidemment possible de trouver de nombreux gîtes au-delà de ce prix.

2) Le motel ou les cabines

Les motels ou cabines sont très présents tout au long de la voie du St-Laurent. Ils fonctionnent tous les deux sur le même principe et demandent à peu près les mêmes tarifs. La cabine a cependant l’avantage d’offrir une cuisinette, ce qui permet une économie non-négligeable. Un service que l’on pourra trouver occasionnellement dans certains motels. Côté qualité, on peut s’attendre à un peu de tout. Généralement, ces hébergements offrent un espace simple, parfois rustique, mais qui convient très bien pour une nuit de repos. Mais, cela dépend aussi de votre degré de tolérance… Un degré qui varie selon la fatigue éprouvée! Néanmoins, vous aurez toujours la possibilité de visiter l’endroit avant de le louer. Les tarifs pour ce type d’hébergement varient entre 45$ et 75$, pour deux personnes. Un tarif qui ressemble beaucoup au tarif des hébergements pèlerin en France. Avantage sur Compostelle : la plupart d’entre eux offrent le Wifi gratuit et, ici aussi, pas besoin de sac de couchage.

3) Les résidences étudiantes

Les résidences étudiantes font partie de nos coups de cœur, tout comme les auberges de jeunesse. Du côté de l’Ontario, elles sont encore mieux qu’au Québec, même si celles du Québec font parfaitement l’affaire.
Toujours situées dans le quartier latin des grandes villes, elles sont à proximité de tous les services et des points d’intérêts. Facile d’accès, propre, offrant la literie, un espace cuisine, un salon communautaire, une buanderie et l’accès Wifi gratuit, la résidence étudiante est un hébergement de qualité à tarif pèlerin. Un tarif qui varie entre 45$ et 65$ pour deux personnes, taxes comprises.

4) Les auberges de jeunesse

L’auberge de jeunesse est sans aucun doute l’hébergement qui ressemble le plus à l’albergue espagnole de par sa convivialité et son côté internationale. Chaleureuses et accueillantes, chacune d’entre elles nous a offert la chance de prendre un repas avec des gens provenant des quatre coins du monde. Des gens de tous les âges qui partagent tous un goût pour l’aventure et la découverte. Point de vue services, les auberges de jeunesse offrent sensiblement les mêmes que les résidences étudiantes. Il s’agit cependant d’un hébergement en dortoir mais, en déboursant un peu plus, vous pouvez avoir une chambre privée. Les tarifs en dortoir varient entre 25$ et 35$ par personne, taxes comprises, et inclus parfois le petit-déjeuner. Ici aussi, vous bénéficierez d’un accès Wifi gratuit et de la literie.

5) Le camping

Le camping n’est absolument pas nécessaire pour le pèlerin cycliste sur tout le parcours de la Voie du St-Laurent, de Niagara Falls à Percé. Pour le pèlerin randonneur, entre Montréal et Percé, il ne sera pas nécessaire non plus. (De Niagara Falls à Montréal, nous vous recommandions lors de notre premier bilan (1) de faire le parcours à vélo et non à pied; les distances étant trop souvent de plus de 40 km entre deux hébergements potentiels.) Ceci dit, ceux et celles qui voudront rendre l’expérience plus nature, ou encore plus économique, trouveront des campings partout et à des tarifs beaucoup moindre au Québec qu’en Ontario. En Ontario, les tarifs varient entre 35$ et 45$ pour un terrain sans service. Au Québec, il vous en coûtera entre 20$ et 35$ pour un terrain semblable. Hormis le tarif qui diffère, vous trouverez des campings de même qualité dans les deux provinces.
2014-08-10 19.54.10Au départ, nous avions cru que le camping serait une solution à l’hébergement pèlerin mais, s’il en est une, elle est seulement et purement économique. Il n’est donc pas nécessaire de s’alourdir le sac à dos d’une tente et d’un matelas de sol comme je l’ai fait! Les rares occasions où nous avons fait du camping étant par choix, jamais par nécessité.

Ce qu’il faudra retenir du pèlerinage le long du St-Laurent : c’est qu’il est possible de se lancer sur les rives du fleuve aux grandes eaux en ayant l’assurance de trouver un hébergement abordable et confortable tout le long du parcours (environ 30$/nuitée/personne); c’est-à-dire un hébergement équivalent à ce que l’on pourrait trouver sur le chemin du Puy-en-Velay ou de Vézelay. Que certaines sections nous offrent même de l’hébergement tous les 7 ou 8 km, rarement avons-nous marché 20 ou 25 km avant de croiser un hébergement, une seule fois 30 km. Et, enfin, qu’il est possible de le faire sans avoir à s’encombrer d’un sac de couchage! Avantage que Compostelle n’a pas! 😉Bottes et Vélo - Emblême

Éric Laliberté

(1) Voir sur la chaîne youtube de Bottes et Vélo, le vidéo intitulé : Bottes et Vélo – La Voie du St-Laurent – Bilan 1 (Ontario).